Le château de Burnand

Chateau vu d'en bas

 

L’histoire du château de Burnand commence au XIII ème siècle. Les premiers documents qui citent une famille demeurant au château datent de 1453. Ce sont les Cajot qui sont seigneurs de Burnand à cette époque, leur blason est toujours visible sur l’une des façades du château. Plus tard le château a abrité une communauté catholique "Les Augustins déchaussés", la veuve Cajot en ayant fait don à la communauté. Les moines ont habité le château pendant environ 250 ans.  

A la révolution française, le château devint « bien national ». Il passa alors de mains en mains de différents propriétaires. En 1848, c’est la famille Bernard de Lavernette qui acquit le château, une famille aristocratique venant du Beaujolais. L’un d’eux Anatole Bernard de Lavernette entreprit de grands travaux de renovation pour s’y installer dans les années 1870. Ce sont ces travaux qui sont à l’origine de son aspect actuel.

En 1997, Nico Vrielink, peintre néerlandais et sa famille viennent s’y installer. Depuis le château comprend des chambres d’hôtes et un gîte.

La superbe toiture de tuiles bourguignonnes vernissées du château de Burnand rappelle "Le château de La Belle au bois dormant».

Retrouvez plus d'informations sur le site du Château